Analyse boursière

http://bourse.lesechos.fr/bourse/cours.jsp?

 

CHIFFRES du 13 janvier 2012.

Richemont

Historique de l'action

Variation %

+ haut

+ bas

1 semaine

picto flèche+ 4,12%

49,81 CHF

47,20 CHF

1 mois

picto flèche- 1,52%

50,25 CHF

44,68 CHF

3 mois

picto flèche+ 15,80%

52,90 CHF

42,34 CHF

6 mois

picto flèche- 13,56%

58,00 CHF

36,46 CHF

1er janv.

picto flèche+ 3,64%

49,81 CHF

48,62 CHF

52 semaines

picto flèche- 8,90%

58,00 CHF

36,46 CHF

 

 

PPR

Historique de l'action

Variation %

+ haut

+ bas

1 semaine

picto flèche+ 3,41%

115,15 €

109,45 €

1 mois

picto flèche+ 1,56%

115,50 €

104,60 €

3 mois

picto flèche+ 15,62%

117,85 €

97,76 €

6 mois

picto flèche- 9,23%

132,20 €

90,50 €

1er janv.

picto flèche+ 2,67%

115,15 €

110,70 €

52 semaines

picto flèche- 4,30%

132,20 €

90,50 €

 

LVMH

Historique de l'action

Variation %

+ haut

+ bas

1 semaine

picto flèche+ 0,65%

113,40 €

107,60 €

1 mois

picto flèche- 5,38%

117,45 €

103,20 €

3 mois

picto flèche+ 6,87%

125,40 €

102,35 €

6 mois

picto flèche- 14,25%

132,65 €

94,16 €

1er janv.

picto flèche- 0,41%

113,40 €

108,00 €

52 semaines

picto flèche- 9,06%

132,65 €

94,16 €

Analyse du tableau:

 

LVMH:

 

LVMH, a subi une diminution de 9,06% de la valeur de ses actions depuis 52 semaines. Il y a 6 mois, ses actions ont subitement perdu 14,25% de leur valeur, la firme a remonté le cap il y a 3 mois, en ayant une valorisation de ses actions de +6,87%. Il y a un mois, elle a perdu de nouveau 5,38%, pour regagner 0.65% de sa valeur.

 

Nous voyons, que la valeur en bourse de la firme LVMH est très irrégulière, et variable rapidement.

 

 

PPR:

 

PPR, depuis 52 semaines a perdu 4.32% de la valeur de ses actions. Tout comme LVMH, la firme PPR n'a pas échappé à une grosse baisse de sa cote boursière il y a 6 mois, avec une diminution de 9.23%, qui ont été largement compensé avec les augmentations de la cote boursière de 15,62% il y a 3 mois

 

puis regagne 1.36% il y a un mois, et 3.41% il y a une semaine. Les chiffres de PPR sont tout de même moins irréguliers que ceux de LVMH, et augmentent lentement mais surement.

 

 

Richemont:

 

Je groupe Richemont a perdu 8.90% de la valeur de ses actions depuis 52 semaines, puis a subit une grosse diminution comme ses deux autres concurrents du luxe, il y a 6 mois avec une diminution de 13.56% de sa valeur. Et compense ensuite ses pertes avec une augmentation de 15.80% de sa cote boursière. Avec également une augmentation d'environ 4% il y a une semaine.

 

Richemont tout comme LVMH a une cote boursière très irrégulière avec des périodes très positives et d'autres négatives.

 

HYPOTHESE:

 

Richemont a été le seul des 3 plus grosses entreprises  mondial du luxe, à avoir autant souffert de la crise, en effet sur le bénéfice des groupes Richemont, ont diminué de 31%.  Ce qui a même dépassé les attentes des analystes. Ce n’est pas pour autant que cela a diminué les ventes qui ont augmentés de 2%.

 

Mais qu’est ce qui a provoqué une baisse aussi importante des bénéfices sans que les ventes ne diminuent aussi radicalement ?

 

On peut faire l'hypothèse que le groupe a donc réduit sa marge, en diminuant les prix. Ce n'est pas le cas de ses concurrents, qui maintiennent toujours ces prix élevés, mais cela ne décourage toujours pas les consommateurs qui continuent d'investir dans des produits de luxe. Notamment LVMH et PPR, qui maintiennent toujours le niveau malgré la crise financière d'après les magazines Français.

 

Le fait que Richemont, ait dans les statistiques ci-dessus la valeur de leurs actions qui ont diminuées de 8.90% alors que LVMH, en a perdu 9.06, depuis 52 semaines, et que les articles dans l'express qui d'ailleurs a été racheté par le groupe LVMH en 2010, nous déclare que le groupe LVMH n'a pas vraiment souffert de la crise, que le groupe acquiert sans arrêt de nouvelles part de marché... Tandis qu'est dit sur le groupe Richemont, qui n'est d'ailleurs pas un groupe Français mais Suisse, qu'il a beaucoup souffert de la crise et que ces bénéfices ont beaucoup diminués, cache peut-être une envie d'enjoliver la situation, du grand groupe Français Leader du luxe. Ce qui est le plus intéressant, c'est que le groupe LVMH a acheté en 2010 un grand magazine Français, peut-être une nouvelle stratégie. Ces thèses sont approfondies dans la partie stratégie des entreprises du site.

 

 

Je constate également, que PPR est beaucoup plus coté en bourse que LVMH. Pourtant d'après les résultats net du 1er semestre 2011, et d'après le capital de ces deux firmes; LVMH, devrait avoir une plus grande valeur de ses actions. Cela montre donc, que la cote boursière ne reflète pas toujours la véritable santé financière d'une entreprise. Cette thèse est approfondit dans la partie "les actionnaires" du site.

 

 

 Quelques jours après avoir pris la variation des actions en bourse de LVMH et PPR, je constate que les valeurs boursières ont beaucoup basculé, permettant ainsi à LVMH, d'avoir une cote en bourse plus élevé que PPR. Cela met en évidence le fait que les cotations en bourse des marchés du luxe sont très irrégulière et peuvent basculer d'une très forte augmentation à une très forte diminution en conséquence d'actualités engendrant soit la confiance des investisseurs, soit leur méfiance.

 

 

Le cours des ces deux entreprises reste bien au dessus de celui du CAC 40.  

                                         

Variations des cours d'actions de PPR et LVMH par rapport à celles du CAC40

 

  30/01/2012 31/01/2012 01/02/2012 02/02/2012 03/02/2012 variations sur 5 jours
LVMH 121,00 € 123,60 € 126,80 € 126,40 € 128,85 € 6,48760330
PPR 119,20 € 120,30 € 123,55 € 123,45 € 125,35 € 5,15939597
CAC40 3265,64 3298,55 3367,46 3376,66 3413,21 4,51886919

 

 

Variation des cours boursiers de Richemont par rapport à la bourse de zurich

 

SMI= bourse de Zurich

  31/01/2012 01/02/2012 02/02/2012 03/02/2012 06/02/2012 variation sur 6 jours
Richemont 51,5 52,5 54,55 54,8 55,4 0,075728155
SMI bourse de zurich 5996,14 5984,11 6083,36 6062,44 6126,54 0,021747324
             

 

 

Ces résultats montrent, que la cote de la grande firme du luxe "Richemont" a une variation plus élevé que celle du SMI. J'en conclus que Richemont est une entreprise qui a sa valeur boursière qui a augmenté plus que celle de la bourse de Zurich.